Auréole proximale du Massif d'Athis - Exploitation des cornéennes - Page 3
Massif d'Athis (Suisse Normande)

Carrière du Plafond (Carrière des 3 vallées, commune de Ste Honorine-la-Chardonne), vallée de la Vère
Riches en silice (70% de silice) les cornéennes fournissent des matériaux très durs ; elles sont concassées et broyées pour la production de tout-venant et de granulats destinés principalement aux travaux de viabilité.
A survoler

Usine d’enrobés (APPIA Normandie/Bretagne)
Situées en face de la carrière du Plafond, ces installations sont destinées à la fabrication d’enrobés à partir des granulats extraits de la carrière puis mélangés à du bitume (stocké dans des citernes verticales).

Carrière du Plafond
Ce secteur de la carrière situé en bord de route (D17) est en voie de comblement, l’exploitation de ce front de taille étant terminée. Le comblement entre dans le cadre de la réhabilitation, obligatoire, des sites d’extraction.
L’exploitation des cornéennes se poursuit actuellement dans une autre partie de la carrière, non visible depuis la route.

Protection de la digue de Port-en-Bessin (secteur ouest)
Particulièrement dures et résistantes, les cornéennes sont fréquemment utilisées sous forme de gros blocs pour protéger les ouvrages maritimes des assauts des vagues.
A survoler

Amoncellement de blocs de cornéennes au pied de la digue d’Arromanches
Très utilisées sur le littoral du Calvados, ces cornéennes sombres proviennent de la carrière taillée dans la ceinture métamorphique de la granodiorite de Vire (« granite » cadomien de la Mancellia comme la granodiorite d’Athis).
A survoler

Auréole proximale du Massif d'Athis - Exploitation des cornéennes - Page 3
Massif d'Athis (Suisse Normande)