De Granville à Coutances (Manche)
Briovérien inférieur - Diorite quartzite de Coutances - P1 - Agon Coutainville

La Diorite quartzique de Coutances s’est mise en place lors de la 1e phase de déformation cadomienne à la fin du Briovérien inférieur. Elle est datée à 584Ma +/- 4Ma par radiochronologie avec la méthode U/Pb sur zircon. La composition minéralogique et les analyses chimiques de cette roche plutonique indiquent une affinité calco-alcaline. L’intrusion de la Diorite quartzique de Coutances s’est effectuée dans un contexte géodynamique d’arc insulaire. Cet arc arc insulaire correspond à la cordillère constantienne, dont les vestiges s’étendent de Coutances à Saint-Lô et dont les terrains sont métamorphisés par la Diorite quartzique. 
Le massif dioritique se présente sous forme de deux bandes intrusives orientées NE-SW, larges de 1 à 2 km, qui s’étendent d’Agon à Coutances et au delà. La diorite quartzique est fortement altérée et les affleurements sont rares en dehors des anciennes carrières d’Agon-Coutainville où elle a été exploitée.

Affleurement de Diorite quartzite dans le secteur NW de l’ancienne carrière d’Agon-Coutainville 

La Diorite quartzique est visible depuis la route D361 qui mène au vieux Coutainville en contournant l’hippodrome par l’Est. L’entrée du chemin d’accès (privé) se situe près d’un parking, près d’un hypermarché.
A survoler

Secteur NW de la carrière
Un ancien front de taille, de 8 à 10 m de hauteur, domine l’ancien carreau de la carrière occupé par le jardin d’un pavillon d’habitation récent.
Ancien front de taille
La Diorite quartzique, roche magmatique plutonique, présente un aspect massif. Elle est parcourue par de nombreuses diaclases.
A survoler
Vue rapprochée de la Diorite quartzique
La roche est claire, à patine rousse, constituée entièrement de cristaux visibles à l’œil nu (roche grenue).
A survoler
Composition minéralogique
La diorite quartzique est constituée de gros cristaux de plagioclases (54%) de type andésine, de quartz (21%), d’amphibole (13%) sous forme de hornblende verte en grandes lattes, de biotite (8,5%) souvent chloritisée, et d’un peu d’orthose. Les analyses géochimiques précisent une affinité calco-alcaline.
Position de la diorite quartique dans le diagramme d’O’Connor
Dans ce diagramme triangulaire basé sur la composition des plagioclases de la roche, la diorite quartzique de Coutances, qui contient de l’andésine, se situe dans le champ des tonalites, calco-alcalines, presque à équidistance du pôle alcalin sodique (albite) et du pôle calcique (anorthite) des plagioclases.
Figure extraite de la notice de la carte géologique à 1/50 000 - Coutances (BRGM)

Le secteur Est de l’ancienne carrière est ennoyé. 
Le front de taille, visible sur une dizaine de mètres au-dessus du plan d’eau, est inaccessible et dangereux. Le chemin d’accès à ce secteur est fermé par une clôture.
Front de taille du secteur inondé et accumulation de blocs éboulés
La Diorite quartzique est découpée par de nombreuses fractures.
Affleurement de Diorite quartzique sous un mur du hameau « la Rue-d’Agon », au Sud d’Agon et à l’Ouest de Tourville-sur-Sienne
La diorite quartzique est foliée, altérée et fracturée.
A survoler

Localisation de la Diorite quartzique
Extrait de la carte géologique à 1/50 000 - Coutances (BRGM)  
La Diorite quartzique a développé une auréole de métamorphisme dans les terrains encaissants constitués de volcanites briovériennes acides et basiques.

Légende de la carte :

Quaternaire
Sédiments marins du Havre de la Sienne :
- SL Sables marins
- VL Sédiments vaseux
Dz3   Dunes récentes
NY   Weichsélien : sables éoliens de couverture

Briovérien
Auréole métamorphique de la diorite :
- Métavolcanites acides
- Métavolcanites basiques
Diortite quartzique de Coutances

Position de la Diorite quartzique de Coutances dans la chronostratigraphie du Briovérien (Dissler et al., 1988 ; Dupret, 1988)
L’intrusion de la Diorite quartzique de Coutances dans les terrains briovériens participe à l’édification de la cordillère constantienne lors de la maturation de l’arc insulaire cadomien, dans un contexte de subduction. La mise en place de la diorite quartzique marque la limite entre deux ensembles lithologiques distincts attribués respectivement au Briovérien inférieur et au Briovérien supérieur. Le premier ensemble comprend des volcanites associées à des formations terrigènes ; le deuxième ensemble est constitué uniquement de séries sédimentaires de type flysch.

Figure extraite de la notice de la carte géologique à 1/50 000 – Saint-Lô (BRGM - 1997)

De Granville à Coutances (Manche)
Briovérien inférieur - Diorite quartzite de Coutances - P1 - Agon Coutainville