De Granville à Coutances (Manche) - la Bloutière
Cambrien - Dalles de Campeaux - Page 1 - Partie inférieure - Les Grès de la Bloutière

Les Grès de la Bloutière constituent le faciès occidental de la partie inférieure de la formation des Dalles de Campeaux. Ce faciès est localisé dans la vallée de la Sienne, entre Villedieu-les-Poêles à Montaigu-des-Bois. Les Grès de la Bloutière constituent une puissante série terrigène, d’une épaisseur minimale de 250m, comportant des grès très fins alternant avec des siltites, et des passées de graviers. Ces alternances régulières, ainsi que la présence de nombreuses figures sédimentaires et de traces fossiles, indiquent une mise en place dans un environnement de delta sous-marin alimenté par des crues.
Dans la stratigraphie du Cambrien normand, les Grès de la Bloutière correspondent à la Formation des Schistes et calcaires du synclinal de May dans la région de Caen.
Les Grès de la Bloutière affleurent dans une vaste carrière, aujourd’hui abandonnée, située en rive droite de la Sienne, à 5 km au Nord de Villedieu-les-Poêles. Ils ont fait l’objet d’une étude détaillée par F. Doré (Thèse 1969, Université de Caen).

Carrière de la Bloutière vue en rive gauche de la Sienne
La carrière est creusée dans le coteau de la rive droite de la Sienne. Les fronts de taille s’étendent d’Ouest en Est sur 350 m de longueur et ils atteignent une vingtaine de mètres de hauteur. La série détritique cambrienne exposée dans la carrière appartient aux Dalles de Campeaux inférieures, représentées ici par le faciès des Grès de la Bloutière.
Vues prises vers le NNE depuis la route D485, en 2012
A survoler

Partie Ouest de la carrière
Le front de taille ouest longe la rive droite de la Sienne. Les couches, régulièrement stratifiées, sont subhorizontales. En effet, la carrière est creusée dans les couches cambriennes du cœur de l’unité méridionale du synclinorium de la Zone bocaine occidentale.

Dans le front de taille ouest, une zone d’arrachement plus claire et dépourvue de végétation ainsi que l’accumulation de blocs au pied du front de taille témoignent d’un éboulement récent. Après la fin de l’exploitation, les éboulements sont fréquents et les fronts de taille deviennent dangereux.
Vues prises en 2012 et 2018
A survoler
Partie Est de la carrière
Le front de taille Est domine le carreau de la carrière bordé par la Sienne.
A survoler
Sommet du front de taille Est
Les Grès de la Bloutière représentent un ensemble détritique terrigène monotone, à stratification régulière. Il est composé essentiellement d'alternances de bancs décimétriques de grès à straticules d’argilites et de siltites. Les grès sont du type grauwacke lithique avec de nombreux fragments de quartz, de phtanite et de roches volcaniques ; ces éléments proviennent de terrains briovériens inférieurs et moyens émergés soumis à l’érosion et situés au Nord du milieu de dépôt (cap bas normand de la Domnonaea).
A survoler
Accès à la carrière  
La carrière est localisée au hameau la Carrière, à 700 m au N-NE du village de la Bloutière, sur la route D485, près du pont, en rive droite de la Sienne. L’entrée de la carrière se situe à gauche après le pont sur la Sienne.
Vue prise vers l’Est
Entrée de la carrière de la Bloutière
Le sommet du front de taille Est peut être observé depuis l’entrée. Il présente une fracturation verticale intense.
A survoler
Vue sur le front de taille Est depuis le carreau de la carrière
Le développement de la végétation aux abords du front de taille rend l’accès difficile.
A gauche du bâtiment, les Grès de la Bloutière affleurent dans un ancien front de taille isolé, moins haut et plus facile d’accès.
A survoler

Ancien front de taille isolé
La stratification est bien marquée au sommet de l’affleurement. L'exploitation de la carrière a permis de mettre à jour des surfaces des bancs présentant de nombreuses figures sédimentaires (figures de courant, rides), ainsi que des traces fossiles (pistes et terriers).

Vue rapprochée des bancs de grès
Les bancs, d’apparence massive, sont constitués d’alternances décimétriques de grès fins et de siltites finement litées. Dans l’ensemble de la série, les alternances sont parfois interrompues par des passées de conglomérats à petits graviers de quartz.
Les caractéristiques sédimentologiques des Grès de la Bloutière indiquent un dépôt dans un environnement de delta sous-marin alimenté par des crues.
A survoler

Carte paléogéographique de la Zone bocaine occidentale par F. Doré
Au cours du Cambrien, la sédimentation était confinée dans le Golfe bocain, délimité au Nord par les terres émergées de la Domnomaea, et au Sud par la Mancellia. L’étude sédimentologique détaillée des Dalles de Campeaux indique que le matériel détritique provenait des terrains briovériens du Cap de la Domnonaea.
Thèse de F.Doré, 1969, figure 77, p411

Extrait de la carte géologique à 1/50 000 -Villedieu-les-Poêles (BRGM)  
Légende :
k4d  Dalles de Campeaux – partie supérieure
k2  Grès et pélites rouges (niveau repère)
k1-4 Dalles de Campeaux – partie inférieure (Grès de la Bloutière)
k1a Conglomérats et arkoses pourprés
b3 Briovérien supérieur (Formation de Granville)
Les Grès de la Bloutière représentent le faciès principal de la partie inférieure des Dalles de Campeaux (k1-4) ; cependant d’autres faciès, tels que le niveau repère de grès et pélites rouges, ont pu être distingués localement et précisés sur la carte. Les Grès de la Bloutière, subhorizontaux, occupent le cœur d’un synclinal bordé au Nord par les Conglomérats et arkoses pourprés (k1a) de la base du Cambrien. Ces derniers reposent en discordance sur les schistes et grès briovériens (b3).

De Granville à Coutances (Manche) - la Bloutière
Cambrien - Dalles de Campeaux - Page 1 - Partie inférieure - Les Grès de la Bloutière