De Granville à Coutances (Manche)
Formation de Granville - Briovérien supérieur - Le Roc de Granville - Page 3

La Formation de Granville présente aussi des affleurements intéressants à l’extrémité ouest du promontoire rocheux du Roc de Granville, au Cap Lihou et à la Pointe du Roc. On peut y observer, sans la contrainte des horaires de marée, les alternances rythmiques schisto-gréseuses caractéristiques d’une sédimentation terrigène de type flysch ainsi que des intercalations conglomératiques.

La Formation de Granville affleure bien dans la tranchée routière qui descend du rond-point de la Pointe du Roc vers les ports. Les versants de la tranchée exposent des alternances rythmiques schisto-gréseuses évoquant une sédimentation de type flysch. Ils sont maintenant recouverts par des grillages qui protégent des éboulements, mais qui gênent les observations.
Photo prise vers le Sud, en 2008

Banc massif de grès grauwackeux, clair, et siltites, sombres, caractéristiques du flysch de la Formation de Granville

Séquence granoclassée
La base du banc gréseux, bien nette, est moulée dans une surface de ravinement façonnée dans les siltites. Dans la partie supérieure du banc, le passage du grès aux siltites n’est pas net, la taille des grains diminuant progressivement du bas vers le haut.
Cette séquence grarnoclassée correspond à une turbidite, caractéristique d’un flysch, déposée en milieu marin profond au-delà du talus continental.
A survoler

 

Banc de conglomérat pauvre en matrice
Ce banc de conglomérat est interstratifié dans les alternances schisto-gréseuses de la Formation de Granville. Parmi les galets variés majoritairement de teinte claire, on distingue un gros galet noir de phtanite. Ce conglomérat indique un dépôt proximal, en bordure du bassin de sédimentation, au pied du talus continental.
A survoler
Affleurement des alternances schisto-gréseuses sous le rempart qui ferme la Haute-Ville à son extrémité ouest.
A survoler
Cap Lihou
Tracé à mi-hauteur de la falaise, le chemin des douaniers du Cap Lihou traverse des affleurements de la Formation de Granville depuis la tranchée routière jusqu’au sémaphore.
Banc de conglomérat à galets jointifs affleurant sur le chemin des douaniers
Diamictite, riche en matrice, à galets épars
On y observe un gros galet de quartz. Les grandes taches jaunes et blanches correspondent à des lichens plus ou moins incrustés dans  la roche.
A survoler
Alternances schisto-gréseuses subverticales dans la falaise du Cap Lihou sous le sémaphore
Pli synsédimentaire, ou slump, dans les alternances schisto-gréseuses du Cap Lihou
Un banc de grès s’est disloqué et enfoncé dans les siltites sous-jacentes mal consolidées, tout en se déformant. 
Cette figure tectonique est liée à l’instabilité gravitaire de la bordure du bassin de sédimentation (Bassin mancellien). Elle s’est formée dans le milieu le plus proximal de la bordure du bassin.
La partie nord de la Pointe du Roc est abrupte et beaucoup moins favorable aux observations. Les alternances sont visibles depuis le sommet de la falaise haute d’une trentaine de mètres.
A survoler
Dangers à marée haute
Les affleurements du platier rocheux, largement découvert à marée basse, sont à éviter car ils sont éloignés des accès et ne présentent pas de dégagement possible par le haut des falaises à marée haute.
Sauvetage de promeneurs pris au piège de la marée haute à la pointe du Roc, en  février 2019, avec intervention des Sauveteurs en mer et de l’hélicoptère de la Sécurité civile
Carte structurale du Roc de Granville extraite de la notice de la carte géologique à 1/50 000 – feuille de Granville (BRGM), établie par Lionel Dupret
Interstratifiés dans les alternances silto-gréseuses, les conglomérats soulignent l’orientation des bancs de la Formation de Granville. Ces conglomérats sont particulièrement bien visibles sur la bordure nord du Roc de Granville, à l’ouest du Casino, et dans la falaise de Donville-les-Bains (Pointe du Lude).

De Granville à Coutances (Manche)
Formation de Granville - Briovérien supérieur - Le Roc de Granville - Page 3