La Discordance varisque
Carrière de Laize-la-Ville (ex Géopark) - Sud de CAEN


La discordance varisque est bien visible au sommet du front de taille : les terrains sub-horizontaux du Pliensbachien (Jurassique inférieur ou Lias) reposent sur les Calcaires de Laize (Cambrien) qui plongent vers le Nord.
Les calcaires jurassiques appartiennent à la bordure Ouest du Bassin de Paris alors que les calcaires cambriens appartiennent au socle varisque armoricain (flanc sud du synclinal de May).
La discordance varisque correspond au recouvrement du socle armoricain, issu de l’aplanissement de la chaîne varisque à la fin de l’ère paléozoïque, par les terrains mésozoïques sub-horizontaux du Bassin de Paris. Elle marque la coupure entre l’ère paléozoïque et l’ère mésozoïque.

Détails de la discordance
La surface de discordance est presque horizontale ; elle correspond à la limite entre les calcaires cambriens inclinés et les calcaires jurassiques horizontaux. Elle se confond avec la surface d’érosion post-varisque. Cette dernière, formée après érosion et aplanissement de la chaîne varisque, tronque les calcaires cambriens plissés.
A survoler

Le front de taille vu de face 
Les calcaires jurassiques (Lias), horizontaux et jaunâtres, reposent en discordance sur les calcaires cambriens clairs inclinés vers le NNE. De face, l’angle de vue n’est pas le plus favorable à l’observation de la discordance angulaire.
A survoler

Le front de taille (autre angle de vue)
Ici, le front de taille est vu depuis la jonction du chemin d’accès avec la plate-forme herbue. Avec cet angle de vue, la discordance angulaire s’apprécie mieux. En hiver le front de taille est mieux visible.

Le front de taille vu depuis la partie Est de la plate-forme
Dans le secteur Ouest du front de taille, les bancs calcaires cambriens du secteur ouest sont vus de profil, ce qui permet de mieux observer la discordance angulaire.

La surface de discordance
A survoler

Une faille affecte les calcaires cambriens sous les bancs du Pliensbachien.
A survoler
Détails de cette faille au contact du Pliensbachien.
A survoler

Détail de la surface d’érosion post-varisque
Cet échantillon de calcaire cambrien a été prélevé au niveau de la discordance varisque, sur le chantier du musée archéologique de Vieux, à 2km de la carrière de Laize-la-Ville. Le calcaire cambrien sombre est tronqué par la surface d’érosion post-varisque perforée par de nombreux terriers remplis de calcaire clair du Pliensbachien (Lias). Les terriers ne présentent pas d’orientation préférentielle, ils sont vus en coupe longitudinale, oblique ou transversale sur la photo du haut, et vus de dessus sur la photo du bas.
Au Lias, alors que la mer recouvrait les vestiges aplanis de la chaîne cadomienne, des vers lithophages ont creusé des galeries dans le fond rocheux constitué par le calcaire cambrien.

La Discordance varisque
Carrière de Laize-la-Ville (ex Géopark) - Sud de CAEN