La Discordance cadomienne
Carrière de Laize-la-Ville (ex Géopark) - Sud de CAEN


Localisée dans la pente boisée située en contrebas de la plate-forme de la carrière, la discordance cadomienne est masquée par la végétation. Cependant, elle se déduit de l’observation de la différence de pendage des terrains cambriens et briovériens qui affleurent dans la pente.

La base du Cambrien, représentée par des arkoses, plonge de 50 degrés vers le Nord (vers la droite sur la photo) et la direction des bancs, N110, est celle des plis de la chaîne varisque (300 Ma).

La surface de discordance, masquée par la végétation, se situe dans la pente, entre les deux affleurements.

Le Briovérien (Précambrien), représenté par le Flysch de la Laize, est déversé et plonge de 70 degrés vers le Sud (vers la gauche sur la photo). La direction des bancs, N70, est celle des plis de la chaîne cadomienne (540 Ma). Cette dernière a été érodée et aplanie avant le dépôt des arkoses de la base du Cambrien.

Bilan : Les terrains cambriens se sont déposés horizontalement sur le flysch briovérien plissé et érodé, lors de l'orogenèse cadomienne, puis l’ensemble Cambrien et Briovérien a subi un nouveau plissement, lors de l’orogenèse varisque.

La Discordance cadomienne
Carrière de Laize-la-Ville (ex Géopark) - Sud de CAEN