Cambrien - Les Calcaires de la Laize
Carrière de Laize-la-Ville (ex Géopark) - Sud de CAEN


Situés au-dessus de la Formation des Conglomérats et arkoses de la base du Cambrien, les Calcaires de Laize constituent le premier membre de la Formation des Schistes et calcaires (Cambrien inférieur).
Ce sont les témoins d’une sédimentation carbonatée en milieu laguno-marin au cours de la transgression du Cambrien inférieur.

Les Calcaires de Laize sont formés de bancs massifs de 30 cm à 1m d’épaisseur ; ils affleurent largement dans le front de taille de la carrière, depuis la base jusqu’aux calcaires jurassiques horizontaux du sommet.
A survoler
Calcaires de Laize plongent de 50° vers le Nord et sont orientés N100 (direction varisque) ; ils appartiennent au flanc sud du synclinal de May.
A survoler
Base du front de taille, vue de face (ne pas approcher pour des raisons de sécurité)
Ici les bancs des Calcaires de Laize sont en surplomb et vus de dessous. Ils plongent vers le Nord.
Partie Est du front de taille
On peut observer de plus près la base du front de taille au-delà de l’extrémité droite de la barrière, derrière une haie d’arbres. Les calcaires sont bien stratifiés ; on peut facilement mesurer la direction (N100) et le pendage (50 N) des bancs.

Partie Est du front de taille (autre angle de vue)
Les bancs de calcaires sont massifs et très compacts, ils sont séparés par des lits argileux très minces.

Caractéristiques lithologiques
Les Calcaires de Laize sont des calcaires durs à cassure esquilleuse, de teinte grise ou rose selon la présence ou non d’oxyde de fer (oligiste).
Comme il est dangereux de se rapprocher du front de taille pour examiner les calcaires de près, les observations ne peuvent se faire que sur des blocs épars présents sur la plate-forme.
A survoler

Caractéristiques lithologiques
Les Calcaires de Laize sont des calcaires magnésiens (renfermant de 7 à 12 % de carbonate de magnésium MgCO3), fins et très compacts. Ils sont issus de la consolidation d’une boue carbonatée déposée en milieu calme sous un climat chaud, probablement dans des lagunes côtières.
Succédant à des arkoses fluviatiles, ces calcaires laguno-marins sont des témoins de la transgression marine du Cambrien inférieur.
A survoler

Joints stylolithiques
Les Calcaires de Laize sont parcourus par de nombreux joints stylolithiques, au tracé très irrégulier ; ces structures correspondent à des surfaces de dissolution sous pression, créées par une forte compaction du sédiment carbonaté au cours de sa lithification.
A survoler

Les Calcaires de Laize sont connus aussi sous le nom de marbres de Laize ou marbres de Vieux ; appréciés pour leurs qualités proches de celle du marbre, ils ont fait l’objet d’une exploitation active par les Romains. On les retrouve dans les dallages de la « maison au grand péristyle », villa gallo-romaine située près du musée archéologique de Vieux-la-Romaine, 2 km à l’Ouest de la carrière (voir site du musée).
A survoler

A la base du front de taille s’ouvre une ancienne galerie d’exploitation d’un filon de barytine, maintenant épuisé. Les filons de barytine (BaSO4) qui traversent le Cambrien sont d’origine hydrothermale ; ils s’interrompent sous les calcaires du Lias.

Les Calcaires de Laize affleurent aussi dans le talus du chemin d’accès à la plate-forme herbue de la carrière.
A survoler

Cambrien - Les Calcaires de la Laize
Carrière de Laize-la-Ville (ex Géopark) - Sud de CAEN