Géologie autour de Mortain
Grès armoricain, Sédimentation à l'Ordovicien et Géomorphologie

La ville de Mortain est bâtie sur le flanc sud de la terminaison périclinale du synclinal de Mortain-Domfront constitué de terrains ordoviciens plissés lors de l’orogenèse varisque et reposant en discordance sur les cornéennes briovériennes du socle cadomien.
Armant les flancs du synclinal, le Grès armoricain joue un rôle morphologique majeur. Il forme au sud une barre rocheuse qui domine la ville et la dépression creusée par la Sélune dans le socle cadomien. Cette barre très fracturée est traversée en cascades pittoresques par la Cance et le Cançon.

Site de la Petite Chapelle - Mortain
Petite Cascade - Mortain

Situation et Accès
Géomorphologie Cascades de la Cance
Coulées de solifluxion
Ordovicien

Schistes du Pissot (Schistes à Neseuretus) et Minerai de fer

Grès armoricain
Discordance cadomienne

Socle cadomien

Cornéennes briovériennes et Granodiorite cadomienne

Déformations tectoniques

Géologie, paysage et bâti

Sources bibliographiques

Fourniguet J. et al. - Carte géologique de France à 1/50 000, feuille Mortain (210) Orléans BRGM (1987)
Ménillet F., F. Trautmann et al. - Notice explicative, carte géol. France (1/50 000), feuille Mortain (210) Orléans BRGM

Guide Géologique de Normandie-Maine  Dunod  Paris 2ème édition 2006

Ouvrages anciens
Bull. du laboratoire de géologie de la faculté des Sciences de Caen, n°3, Esquisse géologique de la Basse-Normandie
Fortin R. Bull. Soc. Géol. De Norm., 1891, t.XV, p. 30-36, pl.V ; Notice explicative du profil géologique du chemin de fer (ligne de Vire à Avranches) aux abords de Mortain (Manche)

Dernière modification : 01/2014