Port-en-Bessin - Formation des Marnes de Port
Bathonien inférieur et moyen - Vue générale

Port-en-Bessin , vue aérienne
La ville de Port-en-Bessin est construite au débouché d’une valleuse creusée dans des marnes grises. Ces marnes affleurent largement dans les falaises de part et d’autre du port ; elles sont datées du Bathonien inférieur à moyen et elles constituent la Formation des Marnes de Port. Elles sont encadrées par des formations calcaires : le Calcaire à spongiaires du Bajocien à la base, et les Calcaires de Saint-Pierre-du-Mont ou Calcaires du Bessin au sommet.
Secteur ouest des falaises en vue aérienne
A l’Ouest de Port-en-Bessin, la base abrupte de la falaise est formée par les calcaires blancs à patine un peu verte de la formation du Calcaire à spongiaires, formation qui supporte les Marnes de Port, affectées ici par de nombreux glissements.
Image à survoler
Secteur Est des falaises en vue aérienne
A l’Est de Port-en-Bessin, le Calcaire à spongiaires n’affleure plus à la base de la falaise ; plongeant doucement vers le Nord-Est, il n’est plus visible que sur l’estran découvert à marée basse. Dans la partie supérieure de l’estran, la bande claire qui suit la base de la falaise correspond aux Couches de passage, qui réalisent la transition entre le Calcaire à spongiaires et les Marnes de Port (sensu stricto).

Port-en-Bessin - Formation des Marnes de Port
Bathonien inférieur et moyen - Vue générale